Confinement

En ce début d’année 2020 ,la Terre a décidé de nous envoyer un message d’alerte important, une épidémie qui dépasse les frontières, un virus qui touche la planète, et cela que sur les humains bien-sur !!!

Le coronavirus ou covid-19 fait des ravages sur son passage et se propage a une vitesse impressionnante , partit de Chine ,il est maintenant bien implanté en Europe et commence a franchir l’océan .

Alors nous sommes contraint de rester chez nous pour que la propagation régresse et que le virus perde de l’ampleur et disparaisse, ils nous demandent de ne se sortir que si besoins réels (courses, promenade du chien, ……) ainsi que de limiter nos contacts .

Le pays (pour ne parler que de la France) tourne au ralenti, tout les magasins non indispensables sont fermés, les entreprises en grandes majorités le sont aussi. Les gens ne travaillent plus , ne sortent plus, ne se rendent plus visites …..pour 2 semaines au minimum. Car l’on peut être porteur du virus sans contracter la maladie.

Voilà a quoi ressemble notre fin mars , une fin de mois très belle et ensoleillée, sans pluie avec de douce température car le printemps est là. Comme un gros F*** de la nature aux humains 😀

Est ce que cette situation va faire changer les choses une fois que nos vies auront repris un cours normal ?!? Je ne sais pas, je n’ai pas grande foi en l’être humain, je pense que chez certains oui, ça va les « aider » a prendre conscience qu’il est temps de faire autrement, et même si ce n’est qu’un petit nombre ,c’est déjà énorme, car chacun a son échelle peut faire bouger les choses.

Regardons comment la planète ,en quelques semaines a peine, respire a nouveau, le ciel redevient bleu dans les grandes villes, les poissons se réinstallent a Venise et l’eau est transparente, les animaux et la nature sont en paix, au calme sans l’activité étouffante des humains, il faut que ça cesse, il faut arrêter de tout détruire sur notre passage, nous sommes un fléau pour cette planète.

J’ai lu plusieurs articles qui relient ce virus a l’élevage intensif et au réchauffement climatique, des articles qu’y devraient faire la une des journaux car cette société de consommation est aveuglée par ces dirigeants qui nous contrôlent pour pouvoir s’enrichir encore et encore, mais a quoi bon si la planète meure.

Si les océans et les forets meurent, nous mourons, point !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *